• Maternelle au cinéma.

    Dans la cadre du dispositif maternelle au cinéma, les classes de PS/MS, MS/GS et GS sont allées au cinéma Le Familia à Bourgueil.

    Maternelle au cinéma.

    Ils ont assisté à la projection d'un programme de six courts-métrages intitulé

    La Petite fabrique du monde.

    La petite fabrique du monde

    - La Création [La creazione] de Cristina Lastrego & Francesco Testa 2010, Italie, 10 min: Cristian Lastrego et Francesco Testa réinventent la Création du monde, du big-bang à l’apparition de l’Homme en passant par celle des poissons et des mammifères, le tout en musique et en couleurs.

    Une bouteille à la mer [Bottle] De Kirsten Lepore 2012, Etats-Unis, 6 min: sur une plage, un bonhomme de sable reçoit une bouteille pleine de neige venant de la mer. Il la vide et la remplit de sable avant de la rejeter à l’eau. Dans un paysage enneigé au bord de l’eau, un bonhomme de neige récupère la bouteille et la renvoie, non sans y avoir introduit un nouvel élément. Echange après échange, les deux bonhommes, curieux de se rencontrer, décident de se retrouver à mi-chemin et se dissolvent dans l’eau.

    Chinti De Natalia Mirzoyan 2012, Russie, 8 min: une fourmi vivant dans une décharge ramasse un timbre-poste à l’image du Taj Mahal. Émerveillée par le monument qu’elle ne pourra jamais voir en vrai, la fourmi décide de consacrer sa vie à l’édification d’une réplique avec des éléments trouvés dans la décharge. Après de multiples tentatives, elle y parvient enfin, sans savoir qu’elle vivait au pied du véritable Taj Mahal.

    Dodu, l'enfant en carton [Dodu, o rapaz de cartão] De José Miguel Ribeiro 2010, Portugal, 5 min: Dodu, un enfant des villes, découvre des univers différents en entrant dans un carton pour suivre une mystérieuse coccinelle, comme Alice au pays des merveilles et le lapin blanc.

     

    - Feu Follet [What light] De Sarah Wickens 2009, Grande-Bretagne, 4 min: du lever au coucher du soleil, la lumière qui entre par la fenêtre d’un petit appartement joue avec les obstacles qu’elle rencontre, se transformant en un personnage lumineux indépendant qui mettra à mal son environnement, pour finalement disparaître à la tombée de la nuit.

    Grand frère [Der grosse Bruder] De Jesús Pérez et Elisabeth Hüttermann 2010, Allemagne - Suisse, 6 min: une main en images réelles dessine deux personnages sur une feuille de papier. Alors qu’elle esquisse un troisième personnage, la sonnette et le téléphone sonnent tour à tour, laissant seuls les personnages qui prennent vie. Les deux personnages jouent et se moquent du troisième personnage, qui n’est pas terminé, en l’absence du dessinateur qui poursuit peu à peu la création de celui qui deviendra in fine Le Grand Frère.

    Tous ont apprécié la projection, avec une préférence pour Une bouteille à la mer pour la classe de GS.

    Prochaine projection au 3ème trimestre avec le programme Duos de Choc.